02/05/2022

Thé Darjeeling – Dégustation Rohini EX 4

Ne ratez aucun article en vous inscrivant à la newsletter Secret de Thés – le Blog

Le thé que je vous présente aujourd’hui est le premier thé Darjeeling que je déguste de l’année ! Une vraie émotion. Palais des Thés a proposé le Rohini Early Spring EX 4 à la vente depuis le mois de mars et il est d’ores et déjà indisponible sur leur site internet. Peut-être que vous en trouverez dans leurs boutiques à proximité de chez vous. Trêves de bavardages. Place à la dégustation…

Dégustation du Thé Darjeeling – Rohini EX 4 Early Spring


Les feuilles sèches

Parfum

Je dirais que la senteur qui caractérise ce Rohini se compose d’une odeur végétale avec le foin, l’herbe chauffée par un soleil d’été et par une odeur de fruit à coque frais, en particulier l’amande douce. 

Visuel

Les feuilles du Rohini sont torsadées et se composent principalement de jeunes feuilles vertes et de jeunes bourgeons aux reflets argentés. Ce qui est étonnant pour un thé noir, mais qui reste caractéristique des thés du Darjeeling. Ils se confondraient presque avec des thés verts.

La couleur dominante du Rohini EX 4 Early Spring est un vert profond dans lequel ressort parfois des touches brunâtres, signe d’une oxydation forte de la feuille de thé (c’est bien un thé noir que nous dégustons aujourd’hui). 

Dégustation Thé Noir Darjeeling - Rohini_feuilles sèches

Les feuilles infusées

Parfum

À chaud, le végétal explose dans les narines, le légume cuit ressort. J’ai la sensation de mettre mon nez au-dessus d’une tomate cuite, ce qui me laisse penser que la liqueur sera peut-être sucrée. À froid, on retrouve des senteurs de fruits exotiques (notamment la papaye) qui rajoutent un côté acidulé dans le nez. 

Visuel

Les feuilles ouvertes laissent place à davantage de marron. Le vert est lui aussi présent à 50/50 avec le marron. L’ouverture des feuilles permet de mieux observer la jeunesse des feuilles et des bourgeons, signe qu’il s’agit d’une cueillette fine. 

Dégustation Thé Noir Darjeeling - Rohini_feuilles infusées

La liqueur du Rohini EX 4 Early Spring

Parfum et couleur

Comme pour les feuilles infusées, le légume cuit, l’herbe de tonte en décomposition et le fruit à coque s’expriment lorsqu’on penche son nez sur la liqueur. Une liqueur légèrement trouble, et dont la couleur tire vers le jaune orangé. Lorsqu’on la fait tourner dans le pot de réserve, la robe du Rohini est plutôt épaisse. 

Texture

En bouche on retrouve l’épaisseur et le côté onctueux qu’on pouvait observer grâce à la robe de la liqueur. A noter qu’une légère rugosité apparait en début de langue, sur les joues et sur le fond de langue. Une rugosité tout à fait appréciée et justement dosée. J’apprécie sincèrement ces textures complexes qu’on retrouve chez certains thés du Népal.

Saveurs

Une légère amertume en fin de bouche qui laisse place à une astringence discrète et délicate qui donne un coup de fouet à la liqueur. 

Arômes

Des notes de têtes directes et sans détour avec le légume cuit : l’artichaut, l’aubergine, la tomate. Le végétal frais est également présent dans le palais : on sent comme une présence de foin et d’herbe fraichement coupée. Les notes de corps sont particulières et rappellent le tilleul et les herbes aromatiques, avec toujours, le végétal frais qui ressort. Enfin, les notes de fin de bouche sont florales et fruitées : notamment le fruit exotique comme la mangue ou la papaye. 

Dégustation Thé Noir Darjeeling - Rohini_résumé

Matériel et méthode


Le matériel que j’utilise pour la dégustation du thé Darjeeling Rohini EX 4 Early Spring est le suivant : il comprend une théière en verre d’une contenance d’environ 250 ml, un pot de réserve en verre me permettant de contempler la couleur de la liqueur et d’une tasse dégustation en verre double paroi.

La température de l’eau est de 85 °C et le temps d’infusion est de 3 minutes et 45 secondes. Aussi, il est important de respecter le ratio quantité de thé/quantité d’eau : 4 g pour 200 ml d’eau. Je vous invite à consulter mon article pour savoir comment faire du thé.

Thé Darjeeling Rohini EX 4 Early Spring – Darjeeling, Inde


Terroirs du Rohini

Contrairement aux thés chinois, il n’y a que peu de légendes qui entourent les thés indiens. Il ne faut pas oublier que ce sont les Anglais qui ont importé le thé en Inde et que les uses et coutumes chinoises n’ont donc pas infusé la région de Darjeeling. Aujourd’hui on compte environ 87 jardins de thé (appelé également Tea Estate) ayant l’appellation Darjeeling

Dégustation Thé Noir Darjeeling - Rohini_map India

Puisque nous n’avons pas de légendes à nous mettre sous la dent, parlons du terroir ! Le Darjeeling, appelé par les Tibétains pays des orages est un disctrict mais également une ville du Bengale-Occidental situés au nord de l’Inde (en vert sur la photo). Placée sur les contreforts de l’Himalaya entre le Bhoutan et le Népal, la ville se trouve entre 2000 et 3000 mètres d’altitude. L’ensemble de la région baigne dans un climat tempéré avec une pluviométrie importante, surtout l’été ! Les températures hivernales sont plutôt douces, 16 °C en moyenne. Les théiers bénéficient donc de conditions plus qu’idéales pour se développer. C’est en majeure partie pour sa météo que le Darjeeling a été choisi par les Anglais. 

La première récolte du printemps dite « first flush » est exceptionnelle, en raison de ces conditions climatiques. En effet, elle renferme les parfums les plus riches et complexes, ce qui offre une tasse inédite qu’on ne retrouve qu’une seule fois par an.

Le thé « Rohini EX 4 Early Spring » est issu du jardin Rohini Tea Estate. Il s’agit d’un jardin plutôt jeune situé dans le district de Kurseong (au sud de la ville de Darjeeling). Il fut créé en 1955 après l’indépendance, mais a fermé pendant de nombreuses années (30 ans) jusqu’à que la famille Saria reprenne le flambeau vers 1994. Le Rohini Tea Estate s’étend sur 138 hectares, dont 110 plantés à la reprise par la famille Saria, marquant alors le retour de ce jardin. 

Dégustation Thé Noir Darjeeling - Rohini_SAT

Le jardin se divise en quatre zones de culture, caractérisées selon leur niveau d’altitude respectif : 

  • Jaberhat : 450 mètres d’altitude/environ 22 hectares de culture
  • Kotidhara et Pailodhara : 500 – 1220 mètres d’altitude/environ 75 hectares de culture (principalement de cultivar AV2 et T-78 China)
  • Tukuriya : 1300 + mètres d’altitude/41 hectares de culture 

Pour conclure

Le Rohini Tea Estate est peut être un jardin de thé « jeune », mais le savoir-faire est de qualité. La tasse du Rohini EX 4 Early Spring est complexe et promet un voyage au pays des orages. Sa texture rugueuse, mais onctueuse, son profil olfactif frais, mais puissant et ses parfums complexes de légumes cuits, d’herbes aromatiques et de fruits exotiques le rendent excellent et le propulsent parmi les meilleurs thé noir du Darjeeling.  A très vite pour une nouvelle dégustation ! 



En suggestion

Catégories : Dégustation de thé

placeholder user

Auteur : Romain

Diplômé d’un Master en Business International et après deux ans passés chez CANAL+, j’ai décidé de consacrer davantage de temps à mes passions. Au quotidien beaucoup de choses me font vibrer, la lecture, mes proches, la musique et évidement le thé. Le thé est pour moi un art de vivre et permet de mieux percevoir le monde qui nous entoure. Je me sens plus sage quand je prends le temps de déguster une tasse de thé. Fort de tout ce qui m’anime j’ai donc décidé de créer Secret de Thés — Le Blog. À ce jour j’en suis le créateur et le principal auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Inscription à la newsletter Secret de Thés - le Blog

Politique de confidentialité

© Secret de Thés

Toutes les photos présentent sur le site sont propriétés de Secret de Thés - le Blog. Toute utilisation ou reproduction du contenu présent sur le site pourra faire l’objet d’une demande de retrait ou de plainte.

Pour consulter notre politique de confidentialité :

Consulter la politique

Dossier de Presse

Télécharger le dossier de presse

Réseaux Sociaux