07/02/2022

Dégustation thé Wulong – Dong Ding de Taïwan

Ne ratez aucun article en vous inscrivant à la newsletter Secret de Thés – le Blog

La dégustation du jour concerne l’un des Wulong les plus connus au monde ! Le Dong Ding de Taïwan. Il s’agit d’un thé oxydé à 15 % et moyennement torréfié provenant de Taïwan, que je me suis procuré chez Terre de Chine.

Dégustation du Thé Wulong – Dong Ding de Taïwan


Les feuilles sèches

Parfum

À l’ouverture de la boite, une certaine fraicheur se dégage suivie d’un parfum gourmand et pâtissier rappelant le pop-corn et le maïs grillé. En fermant les yeux et en se concentrant, on peut discerner des notes vanillées et de sucre muscovado. Un mélange qui me rappelle par exemple le spéculos et le pain d’épice.

Visuel

Le roulage des feuilles du Dong Ding s’effectue en perle. Quelques tiges sont toujours présentes. Leur couleur tire davantage vers le marron avec des subtilités de vert profond. Selon la lumière sous laquelle on les observe, les perles peuvent revêtir un lustre, leur donnant un aspect légèrement brillant. 

dégustation thé wulong_feuilles sèches_perlées

Les feuilles infusées

Parfum

Leur parfum fait l’effet d’une bombe. À chaud, le pain de mie grillé ressort. La torréfaction de la perle du Dong Ding s’exprime ! En deuxième intention le fruit compoté avec des aller-retour entre la cannelle et la vanille… ! J’aime laisser refroidir les feuilles afin d’avoir une expression des odeurs plus franche. À froid, les feuilles infusées dégagent une odeur d’abricot cuit et de maïs grillé s’enveloppant dans un parfum sucré. 

Visuel

Une fois les feuilles déployées, leurs couleurs s’inversent. Le vert profond reprend le dessus et quelques touches marrons se distinguent ici et là. Des reflets d’or se détachent sur certaines feuilles. 

La liqueur

Parfum et couleur

De manière plus subtile, les notes grillées se font sentir tandis que se développe davantage le pain d’épice la vanille et la fleur. On retrouve la couleur or dans une liqueur limpide.

Texture

Le Dong Ding présente selon moi une texture plutôt ronde avec une légère astringence tout à fait appréciable. 

Saveurs

Je retiens deux saveurs principales, le sucre qui accompagne la rondeur de ce thé et la légère amertume en fin de bouche provoquant la douce astringence.

Arômes

Les arômes sont riches et se composent d’un bouquet floral et pyrogéné. La vanille revient en fin de bouche et en rétro-olfaction ce qui laisse une note gourmande. Certains trouveront de légères notes de café nous rappelant que ce thé est moyennement torréfié.  

dégustation thé wulong_résumé_dégustation thé

Matériel et méthode


Le matériel que j’utilise pour la dégustation de thé Wulong est assez classique. En outre, il comprend une théière en argile, dédiée au Wulong d’une contenance d’environ 170 ml, un pot de réserve en verre me permettant de contempler la couleur de la liqueur et d’une tasse dégustation en verre double paroi.

matériel dégustation thé

Aussi, pour cette dégustation je réalise une méthode d’infusion « occidentale » en théière (pas de technique Gong Fu Cha ou autre). La température de l’eau est de 95 °C et le temps d’infusion est de 5 minutes. Un profil d’infusion tout à fait habituel pour un thé Wulong vert. Enfin, il est important de respecter le ratio quantité de thé/quantité d’eau. Il est d’environ 3 g de thé pour 130 ml d’eau. 

Le Dong Ding – Un Wulong de Taiwan


Terroirs et origines du thé Wulong Dong Ding

Premièrement, le nom Dong Ding signifie « Pic Glacé », le thé fut renommé ainsi en hommage à son terroir et son histoire. Les premiers théiers arrivés à Lu Gu étaient directement importés des Monts Wu Yi du Fujian en Chine par un jeune étudiant, Lin Feng Chi. De plus, ces théiers s’acclimatèrent remarquablement bien au terroir de Lu Gu. Par conséquent, le thé issu de leur culture fut baptisé Dong Ding en hommage à la montagne qui domine la commune et qui porte ce nom. À Taïwan le Dong Ding est la star des concours printaniers durant lesquels prêt de 5000 échantillons peuvent être dégustés ! Inutile de vous dire que les thés les mieux placés font de leurs artisans des hommes riches et reconnus durant quelques saisons. 

Ce thé provient donc de la commune de Lu Gu dans le district de Nantou au centre de Taïwan. Les théiers poussent entre 500 et 800 mètres d’altitude ce qui ne classe pas ce thé dans la catégorie des thés de haute montagne. Les fameux Gao Shan Cha ! 

Pour réaliser un Dong Ding, les artisans de thé peuvent réaliser jusqu’à quatre récoltes par an. En avril, en juin en septembre et en novembre. Par ailleurs, la récolte du Dong Ding s’effectue à la main. Celui que j’ai dégusté a été récolté en fin d’année 2021, probablement durant le mois de novembre ! Originellement, le Dong Ding est issu du cultivar Qing Xin (originaire des monts Wu Yi). Du fait de sa forte popularité, des artisans ont essayé de le produire à partir d’autres cultivars tels que le Jin Xuan (aussi nommé TTES12 ou « Lis d’or ») et le Cui Yu (également nommé « Vert Jade »).

Thé Wulong Dong Ding, une appellation

Cette multiplication des productions a conduit le gouvernement taïwanais à mettre en place un label afin d’éviter des fraudes. C’est pourquoi il y a seulement trois zones de production officielles du Dong Ding : Zhang Yu, Yong Long et Feng Huang. En effet, partout sur l’île de Taïwan des producteurs de thé ont fabriqué le Dong Ding dans des terroirs différents de celui dont il est issu. On retrouve également un thé produit en Thaïlande à partir du cultivar Jin Xuan, appelé le Milky Wulong. Il est très différent du Dong Ding malgré leurs origines mêlées. En effet, ses notes beurrées et lactées sont beaucoup plus intenses et franches que pour le Dong Ding. Son bouquet aromatique est cependant moins riche.

Pour conclure

Selon moi le Dong Ding est un thé subtil, mais dont la lecture gustative reste accessible. La dégustation du thé Wulong Dong Ding se découpe en deux temps : des notes de têtes et de corps franches et torréfiées tandis que se dégagent ensuite la vanille et la fleur. Il s’agit d’un thé gourmand à déguster le soir. Pour tous les amateurs de thé Wulong Taïwanais, le Dong Ding saura vous apporter émotions et plaisir et pourra même accompagner une pâtisserie.



En suggestion

Catégories : Dégustation de thé

placeholder user

Auteur : Romain

Diplômé d’un Master en Business International et après deux ans passés chez CANAL+, j’ai décidé de consacrer davantage de temps à mes passions. Au quotidien beaucoup de choses me font vibrer, la lecture, mes proches, la musique et évidement le thé. Le thé est pour moi un art de vivre et permet de mieux percevoir le monde qui nous entoure. Je me sens plus sage quand je prends le temps de déguster une tasse de thé. Fort de tout ce qui m’anime j’ai donc décidé de créer Secret de Thés — Le Blog. À ce jour j’en suis le créateur et le principal auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Inscription à la newsletter Secret de Thés - le Blog

Politique de confidentialité

© Secret de Thés

Toutes les photos présentent sur le site sont propriétés de Secret de Thés - le Blog. Toute utilisation ou reproduction du contenu présent sur le site pourra faire l’objet d’une demande de retrait ou de plainte.

Pour consulter notre politique de confidentialité :

Consulter la politique

Dossier de Presse

Télécharger le dossier de presse

Réseaux Sociaux